Piege à frelon asiatique

Au regard de la prolifération des frelons asiatiques en France et en Europe, le piégeage et la destruction sont devenus nécessaires pour limiter un tant soit peu la prolifération de cet insecte.

La piégeage des reines est une option, le piégeage des frelons en été permet aussi de faire baisser la pression sur les ruchers notamment. Attention à ne pas confondre les types de frelons à piéger.

Les piéges anti frelons se multiplient au fil des inventions et des expérimentations d’apiculteurs ou d’inventeurs.

On retrouve ces piéges dans les magasins d’apiculture ou en vente en ligne dans diverses sociétés spécialisées dans les insectes ou la lutte contre le frelon.

Pourquoi et comment piéger les frelons asiatiques ?

Il s’agit avant tout de réduire la population d’ouvrières pendant la période de prédation pour diminuer
la pression sur les ruches et les ruchers, bonne source alimentaire. (juin-septembre). Il faut savoir que le frelon dévore aussi les guêpes, les mouches… il cherche les ressources abondantes de nourriture. Un grand rucher est un lieu parfait pour le festin !
Les pièges à attractifs doivent être disposés à proximité des ruches. Il existe une multitude de dispositifs tous
basés sur le même principe. Il s’agit de réceptacles façonnés de façon à laisser entrer les frelons ensuite incapables de ressortir. Attention à ne pas prendre des pièges peu précis.
Les pièges sont fabriqués de manière artisanale (bouteilles plastiques percées de trous ou bacs de capture…) ou
commerciale (pièges à guêpes et frelons suspendus type nasse, cloche ou Vétopharma®, plancher ApiShield® ou piège Red-Trap®).
Les frelons peuvent être attirés dans les pièges par des attractifs commerciaux, des appâts alimentaires sucrés
additionnés d’un répulsif à abeilles (bière + sirop + vin), des appâts protéiques (viande ou poisson), des produits de la ruche (vieille cire, jus de cirier) ou par la ruche elle-même (cas des planchers ApiShield®). Des travaux de recherche sont aussi menés sur les composés volatils émis par une plante carnivore (la sarracénie) qui pourraient renfermer un composé attractif pour le Frelon asiatique ainsi que sur des phéromones.

Piege frelon asiatique bouteille plastique

Dans le classique piège DIY la bouteille de plastique est un grand classique anti-guêpe mais cela fonctionne aussi pour vespa velutina et les variantes sont nombreuses pour piéger le frelon avec des bouteilles de récupération.

Caisse plastique piègeage frelons

Le type de piége inventé par des bricoleurs pour faire une alternative aux piéges du commerce. Celui ci est une récupération de bouteilles d’eau et d’une boite de bonbons. Au fond un sopalin imbibé d’un appât permet de récupérer les insectes.

Piége Tap Trap sur une bouteille plastique

Le recyclage d’une bouteille de plastique permet de poser des pièges autour des ruches faisant diminuer un peu la pression du frelon.

Appât piège à frelon asiatique

Les solutions à mettre dans les bouteilles ou pièges s’achètent dans le commerce ou peuvent être réalisées à la maison avec des ingrédients peu coûteux/

Parmi les appâts possibles :

Dans le piège DIY à 4 bouteilles, le sopalin est imbibé d’une solution de vin blanc, panaché et sirop de grenadine (attention aux voisins amateurs de bibine qui pourraient se prendre pour des frelons). Le vin blanc éloignerait les abeilles qui apprécient par contre les sirops et bières notamment pendant les périodes de sécheresse.

La formule du commerce est proposée par exemple par vetopharma avec son vespacatch

Piége frelon veto pharma
Vespa catch vetopharma

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller en haut